Saturday, July 20, 2019
Infos pratiques

Qu’est-ce qu’une galerie d’art ?

Qu’est-ce qu’une galerie d’art
(Last Updated On: 4 juillet 2019)
Qu’est-ce qu’une galerie d’art ?
4.2 (84%) 5 vote[s]

Nous sommes tous déjà entrés dans une galerie d’art sans réellement savoir sa raison d’être. Certes, elle promeut l’art, mais encore ? Une galerie d’art …

N’est pas un musée

Comme le musée, elle expose de nombreuses œuvres d’art et met en avant les artistes. Pourquoi ne la qualifie donc pas seulement de musée ? Parce que contrairement à ce dernier, les œuvres exposées dans une galerie sont à vendre.

Est un marché aux œuvres d’art

Toutes les œuvres présentées dans une galerie d’art sont à vendre qu’il s’agisse de tableaux, de sculptures, de dessins, de photographies, … On peut donc la qualifier de marché spécialisé où l’on peut acquérir de nouveaux objets pour notre collection personnelle ou autres.

Toutefois, dire que c’est seulement un marché n’est pas correct étant donné que ce genre de lieu remplit d’autres rôles à part celui de vendre.

Découvrez aussi :

Est le lieu de rendez-vous entre artistes et acheteurs

galerie d’art

La galerie d’art promeut les artistes. Généralement, elle s’intéresse à un artiste à la fois, mais ce n’est pas systématique. La majorité des personnes qui y viennent sont là pour découvrir leur talent et éventuellement, acheter quelques-unes de leurs œuvres.

Est un lieu de découverte

Sur ce point-là, elle rejoint le musée, car au sein d’une galerie d’art, les gens découvrent et admirent des œuvres d’art. Ils peuvent les apprécier ou non, mais face à chaque œuvre, ils vont émettre leurs avis, même non formulés verbalement. C’est donc un lieu de découverte à part entière et comme dans toutes les boutiques, il n’y a pas obligation d’achat.

Est une caverne d’Ali-Baba pour les collectionneurs

S’il y a bien des personnes que l’on rencontre toujours dans les galeries d’art, ce sont les collectionneurs. Ces derniers ratissent ces lieux régulièrement dans le but d’acheter de nouvelles pièces pour leur collection. Pour eux, les galeries d’art sont de véritables cavernes d’Ali-Baba où ils peuvent étoffer, enrichir et apporter quelque chose de neuf dans leur petit musée personnel.

A part les collectionneurs, on peut aussi distinguer une autre figure bien connue dans les galeries : celle des marchandes. Il s’agit de personnes spécialisées dans les achats-reventes. Parfois, elles travaillent pour elles-mêmes et viennent dans les galeries pour renflouer leur stock d’œuvres à vendre. Dans d’autres cas, elles peuvent travailler pour des collectionneurs pour qui elles jouent les intermédiaires avec la galerie et parfois, leurs activités sont reliées à des ventes aux enchères.

Est une entreprise bien rouillée

La galerie d’art est une entreprise dirigée par un passionné et un expert en art. Attention, il ne fait pas que gérer une boutique puisque son rôle principal c’est de promouvoir l’art. Dans ce contexte, l’expert va choisir un artiste qu’il va prendre sous son aile afin de le faire connaître au public. Pour ce faire, il va organiser un vernissage puis une exposition dédiée au travail de ce dernier. Au cours de ces étapes, les ventes sont ouvertes donc les personnes présentes peuvent faire acquisition d’une œuvre parmi celles en boutique.

Autres missions attribuées à ce professionnel de l’art : informer le public, les accompagner dans leur quête de l’œuvre idéale, accompagner les artistes durant cette exposition et surtout les défendre.

Cela signifie que le galeriste se met entièrement au service de l’art, la vente n’étant qu’une suite logique à ses activités.

Est le lieu d’avant-première des artistes

Ce qui séduit dans les galeries d’art c’est qu’elles présentent des œuvres inédites sortant tout droit des ateliers des artistes pour être exposées, parfois très brièvement, dans les galeries avant de rejoindre les collections privées des grands amateurs d’art. C’est pour cela qu’elles sont tellement appréciées des collectionneurs puisqu’ils savent qu’ils seront parmi les premiers à découvrir de nouveaux chefs d’œuvres.

N’est pas une salle de vente

galerie art contemporain

Certes, nous avons parlé de marché aux arts plus haut, mais ce n’est pas une raison de qualifier une galerie de salle de vente.

Les deux sont totalement différents puisque si la galerie propose essentiellement des œuvres d’art signées par des artistes, la salle de vente qui est dirigée par un commissaire-priseur, peut vendre autre chose que des objets d’art. En effet, on peut y acquérir des meubles, des véhicules, des fonds de commerce, …

De plus, alors que les œuvres d’une galerie ne seront découvertes qu’une fois sur place, celles d’une salle de vente sont présentées à l’avance dans un catalogue d’œuvres. Soulignons que, contrairement au galeriste, le commissaire-priseur vend essentiellement des objets de « seconde main ».

De plus, les objets vendus en salle de vente sont cédés au plus offrant c’est-à-dire à celui qui a annoncé le meilleur montant durant les enchères.

Propose des œuvres authentiques

En effet, comme les œuvres sortent tout droit des ateliers des artistes, l’authenticité est garantie. Cela n’est pas toujours le cas dans les ventes aux enchères et n’est pas toujours sûr même avec un certificat d’authenticité.

N’affiche pas forcément les prix

En règle générale, les prix des œuvres sont affichés dessus, mais cela n’est pas systématique. L’absence de prix ne signifie pas pour autant qu’elles ne sont pas à vendre puisqu’il est habituel de le demander au galeriste. Il est aussi possible de consulter les prix sur une liste de prix accessible au public sur le comptoir de la galerie.

Sachez que les tarifs affichés :

  • sont moins chers que ceux des ventes aux enchères pour lesquelles les prix peuvent très vite grimper.
  • incluent déjà les taxes. En ce qui concerne la livraison, l’assurance ou l’encadrement, il faudra en discuter avec le galeriste.
  • sont négociables : vous pouvez marchander un peu jusqu’à 5 à 10 % en dessous. Attention, dans une galerie, on ne marchande pas comme au marché aux poissons. C’est d’ailleurs pour cela qu’on préfère le terme « négociation », car cela implique un peu plus de tact et de diplomatie. D’ailleurs, la négociation se fait au cours d’une discussion autour de l’art avec le galeriste. Parfois, à défaut de réduction, on peut obtenir un petit bonus comme un livre.

Dans une galerie, vous devez discuter avec le galeriste tel à un vieil ami de confiance et non à un vendeur. Meilleure sera votre relation avec lui, meilleures seront les conditions de vente et même de paiement. Vous pourrez même lui demander un certificat d’authenticité ainsi qu’une facture qui sont très importants en cas de sinistre endommageant l’œuvre nouvellement acquise.

Est une bienfaitrice pour les artistes

La galerie d’art promeut le secteur artistique ainsi que les artistes. Bon nombre de ces derniers ont réussi à se faire connaître du public grâce à une galerie qui a consenti à les accompagner, à les soutenir, à vendre leur image, à leur fournir les équipements dont ils ont besoin pour travailler, parfois même leur espace de travail comme le fait une galerie d’art contemporain, à les mettre en contact avec les collectionneurs, …

Il arrive parfois qu’une galerie soutienne un artiste pendant de nombreuses années ou soutienne plusieurs artistes à la fois. Elle a ainsi de grandes responsabilités et peut générer beaucoup de dépense pour la logistique, le stockage, les frais de galerie, …

Related Posts

No Comments

Leave a Reply