Monday, October 23, 2017
Des auteurs

La vie de Jacques Prévert

Maison de Jacques Prevert

Poète, parolier, artiste et scénariste français, Jacques Prévert est né à Neuilly-sur-Seine le 4 février 1900 et mort à Omonville-la-Petite, le 11 avril 1977. En tant qu’écrivain, il est surtout connu pour ses jeux sur les mots et le langage familier qui lui a valu une notoriété populaire.

Biographie

De son nom complet, Jacques André Marie Prévert, il est le deuxième fils d’André Louis Marie Prévert et de Marie Clémence Prévert. Son frère aîné, Jean est mort de la typhoïde en 1915. Son frère cadet se nomme Pierre.

Pour faire vivre sa famille, André Prévert fait divers métiers. Il avait, en parallèle, une passion pour la critique dramatique et cinématographique. Il avait alors l’habitude d’emmener ses fils avec lui, au cinéma et au théâtre. En ce qui concerne la lecture, c’est sa mère qui en donna goût à Jacques.

Quand André Prévert perd son métier en 1906, la famille déménage à Toulon. C’est là que Jacques poursuit ses études. Sitôt son certificat d’études primaires en poche, il décide de ne plus étudier et se trouve alors divers petits boulots.

Il fut mobilisé le 15 mars 1920 pour effectuer son service militaire. C’est à cette période qu’il rencontre Yves Tanguy à Saint-Nicolas-de-Port puis Marcel Duhamel à Istanbul.

Maison de Jacques Prévert

Jacques Prevert la vie de Prevert

La littérature

Après son service militaire, il retourne à Paris et fréquente, avec Yves Tanguy, la Maison des amis des livres où ils découvrent la littérature de Louis Aragon et d’André Breton.

Après son mariage, il décide de se lancer dans l’écriture. Il écrit alors son premier poème intitulé Les animaux ont des ennuis. A partir de 1929, bon nombre de ses poèmes ont été publiés dans diverses revues. D’autres ont, quant à eux, été mis en musique par Joseph Kosma.

En 1932, le groupe Octobre lui demande d’écrire des textes contestataires d’agitation-propagande. Il y reste très actif jusqu’en 1936, mais finit par quitter le groupe le 1er juillet de cette année. Jacques décide alors de se consacrer pleinement au cinéma.

Dans ce domaine, il a été le scénariste et le dialoguiste de nombreux grands films entre 1935 à 1945 tels que Drôle de drame, Les enfants du paradis, Le crime de monsieur Lange, Lumière d’été, … Il a également adapté des contes célèbres tels que La bergère et le ramoneur ou encore Grand Claus et Petit Claus de Hans Christian Andersen.

Il a également fait du collage, écrit des dessins animés ainsi que des films pour enfants.

Vie privée

Il épouse Simone Geneviève Dienne le 30 avril 1925 puis se sépare d’elle en 1935. Il partage alors une histoire d’amour avec Jacqueline Laurent en 1936 puis avec Claudy Emanuelli, qui n’avait à l’époque que 15 ans. En 1943, il se met en couple avec Janine Fernande Tricotet et l’épouse le 4 mars 1947. De cette union est née une fille nommée Michèle en 1946.

Il meurt le 11 avril 1977, à 77 ans, à la suite d’un cancer du poumon. Il est enterré au cimetière d’Omonville-la-Petite. A proximité de là, à Saint-Germain-des-Vaux, se situe sa maison, aujourd’hui ouverte au public.

Découvrez la Maison de Jacques Prévert

Related Posts

No Comments

Leave a Reply