Saturday, October 19, 2019
Musées

Le Château de Vincennes, une forteresse datant du XIVème siècle

le Château de Vincennes
(Last Updated On: 20 septembre 2019)

Le Château de Vincennes n’est pas qu’une simple forteresse de la collection des manoirs français. La hauteur de sa tour qui s’élève à 52 mètres fait de lui le plus vaste château fort subsistant et une des plus hautes forteresses de plaine d’Europe.

Où se trouve le Château de Vincennes ?

Cette forteresse se trouve dans la liste des sites à visiter pour un séjour à Paris. Elle se trouve en région Ile-de-France, à moins de dix kilomètres de l’Ile de la Cité. A la différence de la plupart des châteaux forts, elle est localisée sur un plateau de calcaire et non sur une butte ou sur les sommets d’une falaise.

A côté du Château de Vincennes, un trouve le ru de Montreuil qui est un ruisseau descendant du plateau. Si à l’époque, il était bien caché derrière une forêt pleine de gibier, depuis le XIXème siècle, on n’a plus que le bois de Vincennes et des installations urbaines.

La structure architecturale du Château de Vincennes

le Château de Vincennes

On présente souvent le Château de Vincennes comme un château fort, mais si on penche sur sa structure architecturale, on peut dire qu’il est plus une cité fortifiée ou une résidence royale fortifiée. Lors de sa construction, on s’attendait plus à avoir un simple manoir. Il a par la suite été réaménagé pour devenir une résidence des familles royales.

Un long mur d’enceinte faisant plus d’un kilomètre protège l’espace de ce château. Il comprend trois portes et six tours s’élevant à 42 mètres de hauteur. Dans l’enclos, on a un donjon de 52 mètres de hauteur, des bâtiments et une chapelle. A l’époque où on l’a construite, cette forteresse pouvait abriter plusieurs dizaines de milliers de personnes.

A la base, le donjon a été conçu pour être le lieu d’abri du roi de France en cas de danger. En dispositif de défense de cette construction, on a de larges douves, un châtelet et deux ponts-levis. Au niveau le plus bas de cette tour principale, on a eu un espace de stockage d’eau et de vivres. C’est au premier et au deuxième étage qu’on a aménagé les appartements des familles royales. Les niveaux supérieurs servaient de résidence aux domestiques et aux militaires.

Le Château de Vincennes est souvent rallié à la légende des Neuf Preux. Ceci s’explique par les neuf tours de cette cité fortifiée. Mise à part la tour principale, on a neuf autres tours.

Le Château de Vincennes : une construction pas à pas

le Château de Vincennes

La construction de cette forteresse a été lancée en XIVème siècle et n’a été achevée qu’au XVIIème siècle. Elle a par la suite été aménagée par Louis VII pour devenir un pavillon de chasse. Lorsque Philippe Auguste se trouve au pouvoir, il le transforme en manoir de villégiature. Au XIVème siècle, elle subit plusieurs travaux de réaménagement.

Le château de Vincennes redevient une forteresse militaire au milieu du Moyen Age. C’est vers 1337 qu’on commence à construire la tour principale de ce manoir. Quelques décennies plus tard, Charles V naît dans cette forteresse et il décide d’y résider. Ce lieu devient alors sa résidence principale et le siège de son gouvernement. Philippe VI relance les travaux de fortification avec la construction de la grande enceinte, les portes, les tours, la Sainte-Chapelle et les autres édifices.

Un grand réaménagement avant de devenir une prison

le Château de Vincennes

De décennies en décennies, le Château de Vincennes connaît des travaux de réaménagements et d’embellissements. Parmi ceux-ci, on peut citer ceux qu’a faits François Ier pour que le lieu devienne sa résidence lors de ses passages à Paris. Sous l’ordre d’Henri II, l’architecte Philibert Delorme intervient pour sublimer la chapelle de la forteresse. Les ailes reliées par un portique au nord et au sud furent construites par l’architecte Louis Le Vau. On aménage également des jardins à la française dans l’enceinte.

Il y a une époque où le Château de Vincennes se transforme en prison. Vu la taille  et la construction de la tour principale, ce n’était pas vraiment le lieu idéal héberger les détenus. Leduc de Beaufort, chef de la « cabale des Importants » arrive même à s’évader en 1648. Vers 1670, la forteresse redevient une résidence royale. Louis XV y demeure, mais il n’y resta que quelques mois.

Au XVIIIème siècle, le Château de Vincennes abrite quelques années la manufacture de Vincennes. On y produit les meilleurs produits de porcelaine de la région. La tour principale reste tout de même une prison d’État où passe Voltaire, le marquis de Sade, Mirabeau et Diderot.

Une destruction imminente

le Château de Vincennes

L’année 1788, on se rend compte que plusieurs résidences royales dont entre autres le Château de Vincennes et le Château de Choisy ne sont plus utilisées et pourtant, leur entretien constituait un grand budget. On décide alors de les vendre ou de les démolir. Les ouvriers du faubourg Saint-Antoine viennent alors le 28 février 1791 pour détruire la forteresse de Vincennes, mais l’intervention des troupes de Lafayette met à l’échec ce projet.

Au XIXème siècle, le château redevient une prison d’État où sont envoyés en détention des républicains de gauche comme Barbès, Blanqui et Raspail. Au règne de Napoléon Ier, il est transformé en caserne et en arsenal.

Les récents travaux

En 1988, le château de Vincennes connaît un grand programme de rénovation. En 1995, il est fermé pour quelques années pour les travaux de consolidation de la structure. La tempête de 1999 détruit la chapelle royale. La forteresse rouvre ses portes en 2007 sans la chapelle qui elle, doit attendre 2008 pour sa reconstruction.

Aujourd’hui, le Château de Vincennes est ouvert au grad public. Pour une visite d’une heure et demie, vous allez pouvoir remonter l’histoire.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply